La crise… une opportunité ?

Crise en chinois : “Danger – Opportunité”

Ce qui nous arrive aujourd’hui n’est pas une malchance, une punition, nous ne sommes pas maudits !

Non, c’est tout simplement logiquement la conséquence de millions d’années où nous avons dérivé de QUI nous sommes vraiment. Nous avons dérivé, nous nous sommes déconnectés de la Lumière en nous, et ça se transmet de générations en générations… ça s’amplifie, les écarts se creusent, et nous voilà en désalignement avec la Source de Vie. Il y a déjà eu des crises, des guerres, des conséquences de toutes ces dérives, mais les leçons n’ont pas été apprises…

Aujourd’hui, notre système de vie est basé sur la peur, la séparation, la compétition, le pouvoir personnel, les intérêts personnels… Cette recherche d’illusion du pouvoir fait partie de l’ancien paradigme du monde d’il y a 3000 à 5000 ans environ…

Et comme tout ce qui est à l’extérieur n’est que le reflet de ce qui se passe dans notre cœur, à l’intérieur de nous-même, si à un moment donné nous nous déconnectés de nos valeurs, de notre lien à la source, que nous sommes rentrés dans le processus de sur-consommation, de sur-production, au détriment du respect de la vie, tout cela reflète nos propres dysfonctionnements intérieurs, qui sont partout dans tous les systèmes, ces systèmes créés par nous, en désalignement, et donc tout a été désaligné ! Les systèmes éducatif, politique, financier, nos relations intimes, familiales… Comme un cancer réparti dans toutes les cellules de notre organisme.

La crise n’est pas alors une surprise ! Nous avons été avertis, beaucoup de personnes se sont préparées, des pratiques spirituelles sont proposées à tout le peuple pour se reconnecter à son cœur, à ses valeurs… Nous avons tous les outils à notre disposition pour réaliser ce travail intérieur.

Chaque crise va à une ampleur de plus en plus grande, il nous faut donc changer quelque chose en nous, sinon, c’est l’auto-destruction (peur, séparation… effondrement…). Les systèmes ne peuvent plus tenir dans ces temps, tout ce qui n’est pas aligné avec la vie se détruit. Il nous faut ouvrir les yeux et nous réveiller. Accepter que ce qui arrive ne nous tombe pas dessus, mais que c’est la conséquence pour nous réveiller ! Tous ensemble !


C’est l’opportunité d’aujourd’hui, chaque crise nous forçant à nous mettre face à nous-même.


L’ancien paradigme se désintègre. Notre gros travail est d’accepter cela et de faire le deuil de l’ancien monde. Nous vivons une grande transition, la fin d’un cycle de 3000 à 5000 ans, et nous débutons un tout nouveau cycle : effondrement et construction se chevauchent. TOUT EST POSSIBLE !
Nous pouvons résister et nous auto-détruire, ou créer… Pas besoin d’avoir peur, c’est juste un fait. Pas de jugements à avoir, chacun a le choix de prendre ses décisions au quotidien.
Le nouveau paradigme est désormais basé sur l’Amour, l’union, la coopération, le collectif, la solidarité… Les intérêts sont collectifs !

Avant, pour réussir, pour monter en grade, il fallait que nous écrasions quelqu’un de dessous. Aujourd’hui, si moi je m’élève, j’élève quelqu’un d’autre, et nous sommes tous ensemble !
Autrefois, l’illusion était que les ressources étaient limitées, et il fallait nous battre… Aujourd’hui nous savons que l’Univers est infiniment abondant, si nous traitons la Terre avec respect (cultures, animaux…) et si chacun prend ce dont il a besoin, et pas mille fois plus…


Effondrement et Émergence se conjuguent.
C’est un moment de choix : nous avons l’opportunité de nous ré-aligner pour reprendre la direction de notre vie dans le sens de son épanouissement, pour actionner notre créativité et l’énergie de vie en nous !

La crise nous invite à une prise de conscience afin d’agrandir notre champ de vision, ouvrir nos œillères et nous éveiller. Le mental ayant toujours peur de l’inconnu et du vide… va tout faire pour que nous comblions ces trous par autre chose : mais… ça ne sert à rien de faire des plans mentaux, il nous faut lâcher, tout lâcher… prendre du temps pour soi, notre corps, notre jardin intérieur. Nous sommes obligés de stopper, de vivre le moment présent, oublier les plans du futur, accepter de lâcher prise à bien des choses du passé ! Stop le déni, l’ignorance, la réalité est hurlante ! La réalité, c’est le vide, le confinement, la perte des repères… le néant pour certains… Et nous allons vivre cela collectivement !

Il y avait peu avant beaucoup de fatigue, de lassitude… voire d’épuisement pour certains de nous. D’où aujourd’hui l’importance de se reposer. Nous étions nombreux à pédaler dans la roue du hamster, à courir sans savoir après quoi nous courions… Nous nous posons enfin ! A nous d’accueillir maintenant cette phase de vide, et laisser émerger tout en lâchant.


3 mots clés : Confiance, Repos et Acceptation ! Résumés en un mot « ENFIN » ! Comme si nous avions attendu ce moment, quel soulagement, « ça y est ! »… Enfin je peux faire ce que j’avais à faire, je suis plus enthousiaste, inspiré, la lumière éclaire toutes mes failles, mes désalignements ! Comme une chape de plomb qui se libère !


Pour réussir à traverser ce chaos, nous avons besoin d’avoir une bonne santé, d’un système immunitaire actif, d’une pratique corporelle, d’une santé émotionnelle et mentale. Le confinement nous challenge au niveau émotionnel, et beaucoup de maladies sont déclenchées par anxiété et surplus de stress… Il nous est proposé de construire une bonne solidité intérieure, un centre, un ancrage, du calme et de la sérénité, afin de nous reconnecter à toutes nos ressources et nous brancher à notre cœur (notre spirit), nous unir à la nature, aux autres, à une force plus grande…


Laissons-nous guider par la conscience universelle, et plus ma petite personnalité individuelle, pour nous mettre au service de quelque chose de plus grand. Le confinement soulage bien des personnes qui s’échappaient déjà aux systèmes qui les rendaient esclaves ! Nous sortons du système pour apprendre à vivre notre liberté !

Je vous encourage vraiment tous, nous ne sommes pas seuls, nous sommes très nombreux à sentir cette impulsion de vie, ce soulagement… Le voile est levé, nous voyons la lumière, même si elle n’éclaire pas encore tous nos recoins…

Une chose est certaine : nous avons tous des talents, et il nous faut les libérer désormais au service de la communauté, de l’humanité, du monde entier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *