Les bons gestes pour se prémunir…

…de toute agression virale et stimuler notre immunité.

Tout particulièrement en ces temps chahutés et la panique qui se dépose sur notre planète en alerte, voyons comment nous pouvons booster notre système immunitaire et être le plus possible en pleine forme.

Une règle d’or : protéger la rate et les reins !

Notre système immunitaire, garant du mécanisme de défense de l’organisme contre la maladie, est un capital hérité à la naissance qu’il est possible de renforcer pour préserver sa santé.
Actuellement, plus que jamais, nous devons renforcer nos barrières naturelles corporelles. D’ailleurs, en médecine chinoise, on ne parle pas de système immunitaire, mais d’énergie défensive. C’est elle qui va se diffuser à la surface de notre corps pour nous défendre contre tout ce qui vient de l’extérieur : les virus, les épidémies, les bactéries… mais aussi les traumatismes et les chocs physiques, et enfin les agressions émotionnelles ou verbales…

1) Renforcer la rate

L’organe est le premier impacté par l’humidité et la saison froide. Lorsque la rate est dans sa force, elle fait monter l’énergie aux orifices supérieurs : le nez, la bouche. Lorsqu’elle est affaiblie, ces zones se troublent. On voit alors apparaître aphtose, éructations, ronflements, baisse de l’acuité visuelle, diarrhées. Avec le pancréas, c’est elle qui alimente le corps en énergie, comme en sang, et la médecine chinoise relie ces 2 organes à l’élément Terre.
Ces symptômes sont alors l’indicateur d’une énergie mal distribuée.

Pour prendre soin de sa rate, il est recommandé d’éviter les aliments « humides » tels que le fromage, la viande et les sucreries, mais également de s’ancrer à la terre en troquant les écrans contre une bonne marche en pleine nature, et en protégeant la nuque et le haut du dos avant de sortir car ils sont les portes d’entrée du froid.

2) Renforcer la circulation des reins

Oui, c’est bien le rein qui conduit l’énergie défensive et évite les affaiblissements saisonniers. Il lui faut pour cela du mouvement, et pour que mouvement il y ait… il faut suffisamment d’énergie ! En somme, pour doper sa vitalité, il nous faut un stock suffisant d’énergie. Les reins sont les piliers de notre force, et c’est à partir de sa source que l’énergie défensive monte dans le corps grâce à l’énergie de la rate. En médecine traditionnelle chinoise, le réservoir d’énergie vitale est placé dans les reins. Au quotidien, ou devra chouchouter la zone des reins avec une bouillotte, la couvrir pour la tenir au chaud, et, sur le plan alimentaire, manger chaud, et abuser du gingembre. Les reins aiment le cocooning, alors profitons-en pour passer du temps tranquille chez soi.

Et comme l’énergie qui atteint le plus l’énergie des reins est celle de la PEUR, eh bien, cultivons le courage et l’esprit calme, accueillons les moments présents qui nous invitent à restructurer nos vies, dans leur emploi du temps essentiellement, et donner priorité à l’ « essentiel » : la tranquillité du cœur, le partage des liens, en famille ou par communication interposée, la lecture et le repos.


En pratique :

Pratiquer le Qi GONG des reins, le Qi GONG pour nourrir l’intérieur (cf Mme LIU)

Masser les points énergétiquement au réveil et si besoin, dans la journée :

  • 27 – reins (près du thymus)
  • 36 – estomac (sous le genou côté externe)
  • 6 – Maître du Cœur et
  • 5 – Triple Réchauffeur, au niveau du bras face interne et externe-bracelet montre

En remèdes :

Les HUILES ESSENTIELLES :

ORIGAN

RAVENSARE

NIAOULI

 

 


PHYCOCYANINE et SPIRULINE (Aller sur le site du labo)

1 Cuillère à soupe de chaque tube matin à jeun, bien saliver avant d’avaler

La synergie de ces 2 produits va agir efficacement contre le stress oxydatif, stimuler les défenses immunitaires, protéger les cellules rénales en réprimant les radicaux libres, améliorer l’endurance et la résistance et combler les carences nutritionnelles en micronutriments, minéraux et vitamines.

Bonne santé à vous tous, à vos familles et proches, et…

À très bientôt, en pleine forme !