Outil de croissance :

Qi Gong et Arts Martiaux Internes

Etre dans l’état du Qi Gong, c’est toucher l’étincelle de vie qui est en nous.
Le Qi Gong est un anti stress naturel.

Cette « gymnastique  de santé traditionnelle chinoise, vieille de plus de 2500 ans, vise à l’épanouissement individuel de l‘être, à l’entretien de la santé, à la stabilité émotionnelle et à l’harmonie entre le corps et l’esprit.

Dans le calme du Yin intérieur, nous gérons mieux l’agitation du yang extérieur.

« TRAVEL LIGHT, LIVE LIGHT, SPREAD THE LIGHT, BE THE LIGHT »

“VOYAGEZ LEGER, VIVEZ LEGEREMENT, REPANDEZ LA LUMIERE ET SOYEZ LA LUMIERE. »

En anglais, LIGHT comporte un double sens : léger et lumière.

Dans toutes les traditions spirituelles, la Lumière et le Soleil symbolisent la force, le renouveau et l’espoir. En pratiquant du QI GONG, on développe sa conscience – conscience de son énergie vitale, de son amour, de sa compassion et du monde environnant.

Actuellement, nous vivons une période particulièrement sombre…
Mais quand la nuit est noire, le lever du jour est encore plus vif. Plus nous développerons notre conscience et ferons briller notre lumière intérieure, plus l’espoir et la paix auront une chance de régner sur terre.

QI GONG : impact dans la vie

Comme la plupart des Arts martiaux Internes, le QI GONG porte les notion de vérité, d’honnêteté et de connaissance de Soi qui me sont si chères…

La pratique physique est essentielle pour habiter le corps, quand l’égo a tendance de nous embarquer dans le jugement et l’intellectualisation.Or, on ne prend pas uniquement conscience avec la tête : la paix passe par l’action. 

Le corps ne ment jamais, il comprend par le ressenti, incarnant le lien entre l’infiniment grand et l’infiniment petit.

C’est ainsi que depuis plusieurs années, je travaille à ne plus subir ce qui m’agite intérieurement pour m’accorder le droit d’être qui je suis vraiment. Cette authenticité est centrale, dans ma vie.J’apprends à moins juger, à accepter les moments plus durs. De ce fait, ils reviennent moins souvent !!! J’apprends à avoir conscience de mes différentes parts, à les accepter, puis à essayer de les transcender.

Une chanson de Jacques BREL « LaQuête », me touche beaucoup. Elle fait écho au fait de ne jamais abandonner ses rêves, de ne rien lâcher même quand on a le sentiment que tout va mal. C’est important de se souvenir du sens de ce que l’on fait.

La Vie est une quête de SOI…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *